.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
  la comète vermeilVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
emploi/études : réparer les vieilles caisses-poubelles et les bécanes au charme flingué
messages : 3
ran kiwa

prénom(s), nom: kiwa// la douceur illusoire enrobe suavement les paroles qui s'échappent d'entre tes lèvres, ensanglantées par le rouge provocation du lipstick abrasif. et l'espace de deux secondes on pourrait presque y croire, à la candeur de ta moue boudeuse et à la fragilité dégagée par ta silhouette si frêle. ran// puis ta voix qui devient rauque, la rage-poison et les rancœurs qui tambourinent en rythme, qui cognent contre les parois d'une tête brûlée - déjà qu'elle a carbonisé ses propres ailes. toi, pour toujours coincée entre l'apparence femme-enfant quelque peu altérée par quelques gouttes d'encre et des litres de douleur, et l'âme sauvage et révoltée d'une enfant des étoiles née adulte, accablée par le poids des responsabilités et la noirceur du monde quand vie rime avec survie. ran kiwa, l'oxymore aux mots mauvais, aux idées aussi noires que pleines d'espoir, les extrêmes qui s'entrechoquent au fond d'une gamine qui sans liberté suffoque. surnom: raw killa// vagabonde immorale aux tactiques impardonnables, volant au-dessus des lois et des interdits qui l'empêchaient de rester en vie. jamais passé plus d'un mois dans la même ville, ran au regard vide et à l'estomac affamé, se laissait porter par le vent et ses actions qu'elle jugeait sans gravité. et fraîchement débarquée, voilà que nuevapolis lui susurre au creux de l'oreille qu'elle ne pourra jamais plus s'enfuir. elle, l'oiseau de nuit désormais sans famille trop habituée à courir après l'idylle qu'elle n'a jamais trouvé mais qu'elle se tue à appeler "home".  âge: nineteen roars// des vestiges de révolte et une flamme toujours allumée au coin de ses yeux noirs de jais - et de haine, souvent. des années de félicité passé aux côtés de son frère, le même sang dans les veines, le même rêve collé aux tripes, celui de trouver un jour la ville qui apaiserait leurs cœurs d'acharnés. nuevapolis qui les a détruit. nuevapolis qui lui a pris son frère, son rêve, à ran, désormais appelée l'inadaptée infernale, bien décidée à se frayer un chemin vers l'extérieur.  date et lieu de naissance: un 23 décembre, dans les rues rendues chaleureuses par les lumières aveuglantes d'un état qu'elle s'est forcée à oublier. elle a jamais été en paix de toutes les manières, que ce soit là-bas ou ici. nationalité: american, yet// et pourtant un dialecte lointain, épicé qui se mêle à l'anglais. le japon qu'elle n'a jamais connue mais qui sait, peut-être se trouve-t-elle là-bas, sa véritable maison. statut civil: lonely star. sans label ni attache. les trust issues qui niquent ses histoires avant même que le prologue se termine. orientation sexuelle: trop occupée à masquer ses émotions balafrées, excepté lorsque sous le ciel étoilé. seule et désarmée, ran demande aux astres si c'était le destin de son univers d'être parsemé de désastres, aux couleurs et aux courbes changeantes. ran ou l'éternel amour porté à tous les enfants du cosmos.
 occupation principale: réparer les vieilles caisses-poubelles et les bécanes au charme flingué. réparer les cœurs aussi, souvent mais jamais le siens. vagabonder les yeux fermés. se rendre sur le lieu maudit où elle a vu son propre sang se faire désintégrer, une orchidée déposée chaque jeudi sur la tombe imaginaire de son frère, son plus bel ami.
et puis, quelques minutes après, la voilà disparue, la fleur si jolie emportée par l'inconnu(e) que ran crève d'interroger.


pouvoir: memory reliving | le désespoir qu'elle voulait noyer à coups de whisky et de baisers, ni tendres, ni violents, juste là pour se rappeler à tout les deux qu'ils pourraient être ensemble, dans leur solitude lancinante. la proximité dessinée un peu trop précisément et ran qui quitte la terre. ran qui voit ce qui n'est pas réel, pas présent. ran qui vibre et se déchire en ressentant chaque image, chaque mot, chaque geste d'un passé qui n'est pas le sien. ran qui s'infiltre dans les souvenirs sans permission, sans contrôle. ran qui souffre de cette évasion devenue cauchemar et puis blackout. 

ran qui ravive tes pires souvenirs alors que tu ne lui as rien demandé. ran qu'aimerait bien ramener au premier plan tout ces moments qui font du bien, qui enveloppent les cœurs de lumière, mais ça elle ne sait pas faire. pas encore. y'a que les traumatismes du passé qu'elle éveille au toucher, quand la connexion entre elle et l'autre devient assez forte. ran l'empathique et sa plus belle force qui se retourne contre ceux qu'elle aime et puis, elle-même.  ran qui ravive ses propres plaies et qui ne sait plus s'en défaire - elle avait appris à le faire et puis, nuevapolis l'a effacé, ça aussi.

ran et les crises d'angoisse quand elle passe trop de temps de l'autre côté. certains souvenirs sont mieux cachés. groupe: jus alienium  avatar et crédits: andy blossom // noctae & tweek.


--


prénom / pseudo: blablabla âge: nineteen stars ; je quitte bientôt l'adolescence la sadness  :sad: pays: france comment as-tu connu le forum?: bazzart et t'en penses quoi?: JE HURLE EST-CE QU'ON PEUT PARLER DE LA BEAUTEE COSMIQUE DE CE FORUM BC JE JE  :123: je suis love, je suis dead, j'ai craqué en 5min voilà. un tour de nuevapolis à dos de pégase, ça te tente?:  :radis:  :radis:

cobain.


ps; a) la gosse a plusieurs layers, c'est pas qu'une shady bih no worries. c'est juste que j'ai tellement eu le coup de coeur que je vous balance le premier jet même si il est archi laaaaid. j'ai beaucoup écrit mais j'ai rien écrit, en vrai.  :zad:

b) si ça intéresse du people, ran va clearly avoir besoin de l'inconnu(e) qui se barre avec ses orchidées déjà. bon, dans ma tête c'est soit 1) for artistic purpose du style la personne collectionne les fleurs ou dessine ou filme ou se fabrique des clothes avec idk 2) parce que la ran est so mysterious et peut-être que les fleurs c'est un moyen d'essayer d'en savoir plus sur elle. buuuut, sur le point du comment les fleurs disparaissent en quelques minutes sans que ran en capte quoique ce soit, hahaha je n'sais pas encore.
b)² - shame on me je balance des carrés en mode cours de maths - ran a "éveillé" son pouvoir en embrassant x pour oublier ses malheurs. ce x peut être n'importe qui en fait, dans ma tête c'était plus pour dire "on est dans la mierda, but don't worry on est ensemble".
c) en général si la gamine plaît, mi mps son su casa :luv:

BREF J'AIME TELLEMENT L'ATMOSPHERE QUI SE DEGAGE DEJA ET PUIS J'AI STALK 2-3 FICHES ET J'AI FAINT DEVANT TANT DE SHAYNANCE COMME DIRAIT MELANIGHT. j'me calme. kiss. :keur2:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
emploi/études : réparer les vieilles caisses-poubelles et les bécanes au charme flingué
messages : 3
au cas où. :cute:

/ la pauvreté qui lui a toujours collé à la peau comme si sa bonne étoile l'avait maudite, dès le départ, et ran et son frère qui vagabondaient de ville en ville, l'espoir nomade de se sentir chez soi / nuevapolis qui lui a tout pris avant de tout lui donner ; lui arrachant son sang pour lui offrir une vie paisible, un toit sur la tête et de la nourriture dans le ventre, son combat éternel pour survivre devait s'arrêter là / mais ran emplie de rancune et dont la confiance vacillante ne peut que rarement s'obtenir, s'obstine à se dire qu'ici ou ailleurs, elle reste l'inadaptable étrangère / et ran qui tague et vole, doux parfum d'insolence se répandant dans toute la cité et déjà, la voilà cataloguée enfant misère, incapable de croire au mirage qui lui tend les bras.  / .... loading
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
emploi/études : mécano officiel du scooby gang.
messages : 118
mirror :


mais cette perfection je ?? j'ai même pas de mots je suis amoureuse :123:
l'avatar ??? le pseudo ?? la fiche ? ta plume est dingue, tes mots sont ouf je ne sais plus quoi dire :rip:

trop contente que tu aies craqué, et MERCI pour les compliments ça me va droit au coeur tout comme ton début de fiche ohlalala

obligé je veux un lien :123:

ah et bienvenue parmi nous, n'hésite pas si tu as des questions évidemment I love you

______________
DAYS TO COME
the calm before the storm was only calm in relation to the storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
emploi/études : bon à rien, rêveur professionnel.
messages : 33
mirror :

j'ai pas les mots alors je fais des memes Arrow
ta fiche m'a foutue une de ces pls et elle est même pas encore terminée ?? teach me please ?? la beauté cosmique c'est toi :sad:
le perso en lui même, ptn. une douceur brute, je l'aime déjà comme mon enfant :123: :123:
j'hyperventile, il nous faudra un lien omg :uw: (j'ai pas encore d'idée mais je cogite, promis !!)
trop trop hâte de lire la suite I love you

______________
You, you got so much potential, every moment spent with you I bet was always eventful. I've never seen your type of species, give me heebiejeebies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
emploi/études : PHOTOGRAPHE attaché à l'anonymat, se cachant sous le pseudonyme b.lue.
messages : 63
mirror :
Mais vous voulez tous nous tuer ou ça se passe comment ???? ARRÊTEZ VOS ADMINS ONT LE COEUR FRAGILE BORDEL. :sad: :sad: :sad:
Ran est vraiment trop touchante j'ai déjà beaucoup d'amour pour elle. :urg: Et puis l'aesthetic de la fiche en général et ce qui s'en dégage m'a direct eue, bref magne-toi de nous pondre la suite qu'on puisse mourir une bonne fois pour toute. :mdr: Garde-moi un lien je pense qu'on pourra se faire un petit truc sympa !! I love you
Bienvenue ici et bon courage pour la suite !

______________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
emploi/études : reine autoproclamée du scoobygang;
messages : 47
mirror :
mais olala ran........ quel personnage bordel :sad: et ta plume, je suis vraiment sous le charme, j'accroche tellement !! je fais que répéter ce que disent mes vdds mais ça pue le talent ici :luv:

______________
SHE'S A MANIAC ON THE FLOOR
and she's dancing like she's never danced before on the ice blue line of insanity is a place most never see, it's a hard won place of mystery, touch it but can't hold it ☆☆
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
emploi/études : mécano officiel du scooby gang.
messages : 118
mirror :
hello I love you ton délai s'est terminé, je déplace donc ta fiche dans les présentations en danger : elle y restera une semaine, durant laquelle tu pourras demander un délai supplémentaire si tu le souhaites :aw:
une fois ce délai terminé, on devra te supprimer, alors n'hésite pas à demander un délai :uw:

______________
DAYS TO COME
the calm before the storm was only calm in relation to the storm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
la comète vermeil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit pépin | Patte de Feuille et Comète Cendrée |
» Nouvelle ! Ciel Vermeil [validée]
» 2058 - 2064 : Dragons, Comète etc... (Epoque SR2 - SR3)
» Le dernier des chemins. (Acquisition deuxième pouvoir spécial)
» Nuage de la Comète

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
flaw in our code :: CHARACTERS :: présentations en danger-